A FUNTANA

                                             Polyphonies corses

 

 

 

A Funtana, la fontaine, est un lieu de vie, d’échange, où les voix des femmes se mêlaient autrefois au chant de l'eau, au cœur du village.

 

Telles ces femmes qui puisaient cette précieuse richesse dans leur tinella de bois ou leur pot de terre pour en abreuver leur foyer, le groupe "A Funtana" offre la musique corse en partage. Cette musique, qui comme l’eau s’enrichit au fil de sa course dans une nature sauvage faite de montagnes, de roches, de maquis et d’histoire, jaillit, s’écoule, gronde ou virevolte telles les rivucate, ornementations ou fioritures autour d’une note.

 

"A Funtana", c’est l’histoire de trois femmes qui, après des parcours musicaux différents, se sont réunies autour d’un amour commun profond pour la terre de Corse, sa culture, sa musique et ses polyphonies en particulier, dont elles se sont imprégnées avec passion, jusqu'à la source. Même si elles ne sont pas nées sur l’Île de beauté, elles se retrouvent pour servir ces chants qui les bouleversent tant, de par leur caractère profond, généreux, authentique, avec plaisir, exigence et humilité.

 

Le chant corse nécessite une attention à l’autre, une intimité, un regard, une écoute très intense. La liberté des ornementations, les sensations vibratoires et la combinaison des harmoniques, composants du son des trois voix, génèrent une émotion puissante.

 

Elles ont choisi un répertoire qui allie les fameuses paghjelle, les chants religieux et la chanson nouvelle inspirée de la tradition.

 

"A Funtana" vous invite à savourer la musique autour d’une fontaine corse…

Femmes--la-fontaine-A-Funtanella-Copier-

Fanny Châtelain se forme à la polyphonie traditionnelle occitane au Conservatoire occitan de Toulouse auprès de Pascal Caumont et Jean-Jacques Castéret et à la polyphonie traditionnelle corse auprès de Nicole Casalonga et Jean-Etienne Langianni.

Parallèlement, elle suit des études musicales au CRR de Toulouse où elle obtient son Diplôme d’Etat de professeur de flûte traversière en 2007.

Elle crée le trio de polyphonies traditionnelles gasconnes "Las Mondinas" en 2008 et dirigera plusieurs ensembles de polyphonies traditionnelles durant une dizaine d’années à Toulouse. Aujourd’hui, elle est régulièrement amenée à animer des Master-class et des stages.

Elle mène d'autres expériences autour de la polyphonie corse: elle est la voix féminine du groupe mixte "Aria è terra" et chante dans la pièce musicale « Les suppliantes » d'Eschyle en langue corse, créée au Centre national de création musicale Voce à Pigna.

D'autre part, elle collabore régulièrement avec l'ensemble "La Fenice" dirigé par Jean Tubéry, la "Compagnie La Tempête" de Simon-Pierre Bestion , l’ensemble "Vox Cantoris" de Jean-Christophe Candau et "l’Ensemble Léviathan" de Lucile Tessier.

Muriel Chiaramonti est chanteuse et chef de chœur. Elle découvre le chant polyphonique occitan, italien, ainsi que le répertoire politique et social à Marseille, lors des ateliers menés par Manu Théron (Lo Cor de la Plana). Elle chante depuis, dans plusieurs de ses spectacles dont « Madalena ». Elle est co-fondatrice du groupe féminin occitan: « Original’occitana » (disque « Polyphonies sounds »), et du groupe méditerranéen : « Macn’O » avec lesquels elle donne de nombreux concerts en France et en Italie. Elle dirige la chorale marseillaise « Color de mai » qu’elle fait participer au programme européen d’éducation populaire (Grundtvig).

Elle suit la formation de coaching vocal proposée par Richard Cross et celle d’Emmanuel Pesnot avec qui elle co-anime un atelier dans le Lot. Depuis 2001, elle se voue essentiellement au chant corse. Formée par la regrettée Jacky Micaelli, elle intègre son groupe vocal en 2007 (disque « Corsitania »), et encadre ses stages de polyphonies corses. Depuis 2014 elle anime en Europe de nombreux stages de polyphonies méditerranéennes ou corses, un atelier mensuel de chant corse à la Maison du Chant de Marseille et dirige trois chorales à la Maison des enfants du Quercy dans le Lot.

 

Françoise Roudier est chanteuse, coach vocal et professeur de chant certifiée, passionnée par la pédagogie, l’instrument vocal et toutes les formes de polyphonies.

Après une formation dans la classe de chant du Conservatoire à Rayonnement Régional de Toulouse, elle est soprano au sein de plusieurs chœurs, dont le Chœur de chambre professionnel « Les Eléments » sous la direction de Joël Suhubiette pendant une vingtaine d'années. Elle aborde avec cet ensemble le répertoire a capella, le "Concerto vocale" en ensemble de solistes et d’instruments, l’oratorio et l’opéra, depuis la musique ancienne jusqu'à la création contemporaine.

Co-fondatrice de la Compagnie "Ni une Ni deux", elle participe à la création de plusieurs spectacles musicaux pour le jeune public, qu'elle est amenée à jouer sur des scènes nationales, dont la Cité de la musique à Paris.

Elle chante aussi dans des formations de jazz vocal, de swing, s'initie au chant occitan, bulgare, géorgien ou sud-américain avant d'intégrer le groupe de polyphonies corses "Madamicella" pendant deux ans.

Formée à la pédagogie de la voix auprès d’Yva Barthélémy (La voix libérée), Isabelle Marx (Estill Voice) et Emmanuelle Trinquesse (Chant Voix et Corps), elle donne des cours particuliers, coache des groupes vocaux amateurs ou professionnels, anime des stages et ateliers pour enfants et adultes dans tous les styles musicaux.

Fanny Châtelain A Funtana

©Ophélia Koïnonia

Muriel Chiaramionti A Funtana

©Ophélia Koïnonia

IMG_20180425_203951.jpg

©Ophélia Koïnonia